Le OuiCycle vu par Patricia Guipponi, journaliste chez Marcelle Média

Les CP et CE sont dans le vélo-bus, tandis que les CM suivent à vélo C’est parti !!

Coups de klaxon pour avertir les piétons et les automobilistes et direction le quartier de La Gaillarde avec une première halte près du Centre communal d’action sociale.

Deux enfants attendent sagement avec leurs parents.
« Ça va les ‘’Pumped up’’ (1) ? Prêts pour le voyage ? », lance Mehdi tout sourire.

Les jeunes passagers sont parés pour l’aventure : ceinture de sécurité attachée, casque et gilet jaune enYlés. Le cartable contre le torse, « en mode airbag ».

L’ambiance est bonne sur le chemin de l’école.
« C’est trop bien », s’exclame Kélia, qui embarque à bord pour la première fois.
Au Yl des haltes, le vélo-bus se remplit.

Les neuf places passagers ne sont pas de trop. La priorité est laissée aux CP, CE1 et CE2..Les CM, eux, suivent à l’arrière à vélo, encadrés par Jonathan, employé par Maestro.

Il veille au grain depuis sa trottinette électrique et prévient que deux enfants habitués du vélo-bus ne le prendront plus.
Dorénavant, ils partiront avec leurs propres vélos. Leurs parents sont rassurés.

« Notre but est de lever les craintes et de sensibiliser aux transports doux et à la route. Ces deux gamins sont maintenant autonomes », se félicite Mehdi.

(1) Se traduit, de l’anglais, par motivés, gonflés à bloc.

Les élèves de Saint-Georges d'Orques avec le OuiCycle le vélobus
Les enfants se lâchent pour la photo avec leur OuiCycle

Les caractéristiques du OuiCycle

Ouicycle Vélo bus - ramassage scolaire